Vers la création d’un IMT Grand Est
23 janvier 2017
Le concept de l’école 42 s’exporte à Lyon
31 janvier 2017

Le regroupement universitaire Hesam va être tronqué de trois établissements. Le conseil d’administration a approuvé les demandes de retrait de l’ENA, Paris 1 et l’ESCP.

Des sorties déjà votées par les établissements

C’est désormais acte, le regroupement d’établissement (Comue) Hesam (Hautes Ecoles Sorbonne Arts et métiers) compte trois membres de moins. Les conseils d’administration des trois établissements sortants (ENA, ESCP Europe et Paris 1 Panthéon Sorbonne) avaient déjà validé la sortie de leur côté.

Les retraits seront effectifs :

Un regroupement né en 2013

Il reste désormais quelques écoles dans le groupe, même s’il est inutile de préciser que ces départs d’établissements importants vont fragiliser l’organisme. L’Hesam compte dans ses rangs l’école du Louvre, le CNAM, ENSA Paris La Villette, Arts et métiers, l’INED et l’ENSI, ainsi que des organismes de recherche.

Pour rappel, ce regroupement avait vu le jour en 2013, après une loi favorisant les rapprochements d’établissements d’enseignement supérieur. Avec notamment pour but d’être visible à l’international et d’attirer des crédits IDEX (initiatives d’excellence).