Ingénieuses 2018 : L’égalité homme-femme dans l’accès aux études d’ingénieurs
28 May 2018
Du nouveau, de l’ambition et des caps pour IMT Lille-Douai
14 June 2018

« Aujourd’hui, on ne cherche plus à fabriquer les managers du 20e siècle ». Stanislas de Bentzmann et José Milano, respectivement Président et Directeur Général de Kedge Business School, ont dévoilé le 31 mai 2018 leur feuille de route à l’horizon 2021. Leur ambition première ? « Former les leaders du 21e siècle ».

Des entrepreneurs humanistes

Le monde de l’entreprise a besoin d’étudiants rompus à un certain nombre de techniques, pourvus de compétences dans des domaines spécifiques. Kedge Business School qui forme ses étudiants à de nombreux domaines comme, entre autres, le marketing, le vin, la finance ou encore la supply chain souhaite aller plus loin que la formation en vue de l’acquisition d’une expertise précise. Prenant en compte l’importance des soft skills, de la responsabilité et de l’innovation, la business school a l’ambition d’investir dans la pédagogie augmentée pour en faire sa nouvelle identité : Transformative Innovation For Humanity. Cette orientation inédite se base en effet sur trois piliers : l’Entrepreneuriat, les Humanités et le Management de la Tech.

Selon une étude réalisée pour Kedge par l’IFOP, 88 % des étudiants sont favorables au développement de l’entrepreneuriat dans les études supérieures. L’ambition de l’école de commerce est donc de favoriser les initiatives en offrant aux jeunes un cadre adéquat, un environnement pédagogique favorable à la créativité aussi bien qu’au relationnel et à la maîtrise des outils technologiques. Éthique, intelligence émotionnelle seront donc à conjuguer avec data et intelligence artificielle. « Nous voulons donner à nos étudiants des connaissances en technologie mais il ne s’agit pas de former des ingénieurs », précise Stanislas de Bentzmann. Des managers hybrides, donc.

… Dans un environnement digitalisé

La révolution digitale n’a pas échappé à l’équipe de Kedge Business School. L’école de commerce ambitionne de développer ses établissements afin que ces derniers suivent le mouvement de la transformation numérique : « À l’horizon de deux ans, tous nos campus seront transformés », précise José Milano. Investissement dans des outils comme de grands écrans interactifs, ouverture à la réalité augmentée, l’école a déjà amorcé son processus de digitalisation pour tendre à « une combinaison entre le virtuel et le réel ».

Des espaces créatifs vont être développés dans tous les campus en prenant l’exemple du nouveau campus de Paris, vitrine de l’innovation pédagogique de l’école.

Et pour mener à bien ce projet, le moins que l’on puisse dire est que Kedge sait s’accompagner des meilleurs. L’école bénéficie en effet du support de Microsoft grâce à un partenariat visant à tirer parti de la technologie de pointe du géant de l’informatique. « Faire vivre une expérience inédite à l’étudiant », « enrichir la pédagogie et les enseignements », « intensifier le développement de l’entrepreneuriat » et « améliorer l’organisation et l’efficacité de l’école », voici comment Alain Bernard, Directeur de la Division One Commercial Partner chez Microsoft France définit les objectifs du partenariat avec Kedge.

… et ouverts sur le monde

Au cœur des préoccupations des écoles de commerce se trouve la stratégie de déploiement en dehors de l’Hexagone. Kedge Business School aspire à construire une stratégie d’internationalisation atypique. Tisser des partenariats académiques en dehors des frontières est une chose, s’implanter dans un pays pour y développer des partenariats locaux en est une autre. L’objectif est de créer des formations diplômantes pour les étudiants et professionnels de ces pays. Déjà en place depuis 14 ans en Chine (Kedge est la seule école française à délivrer un diplôme du système éducatif chinois) et depuis 10 ans au Sénegal, Kedge a, cette année, signé de nouveaux partenariats avec l’Université de Dubaï, l’école d’ingénieurs française ESTP (également présente à Dakar), l’Institut Pasteur à Dakar, et l’Université de Ranepa, en Russie.