Les 7 Sciences Po du concours commun lancent le « Réseau ScPo »
18 juin 2018
L’insertion des diplômés des grandes écoles toujours au beau fixe
21 juin 2018

L’école de commerce nancéienne a de nouvelles ambitions pour les prochaines années en termes d’innovation et d’ouverture. Parmi les actualités de la business school, se distingue sa nouvelle implantation stratégique : à l’instar de l’ESSEC, ICN Business School a investi le CNIT, à la Défense.

Une école « qui a la bougeotte »

L’école de commerce centenaire a souvent fait parler d’elle, notamment grâce à l’Alliance Artem, qu’elle a fondée en 1999 à Nancy. Cette Alliance, regroupant l’École nationale supérieure d’art et de design de Nancy et Mines Nancy, permet de favoriser un apprentissage interdisciplinaire et, de surcroît, la créativité des étudiants. La créativité, c’est d’ailleurs une notion particulièrement mise en avant par ICN, notamment au sein de son slogan « bienvenue dans la créativité augmentée », objet d’une campagne de communication de grande ampleur à Paris.
Oui, Paris, car désormais, ICN business school a choisi la capitale pour y installer sa résidence secondaire. Et pour ses nouveaux locaux, ICN l’a joué stratégique en jetant son dévolu sur le Centre des nouvelles industries et technologies, plus connu sous le nom du « CNIT », à la Défense. Le but de cette nouvelle maison de 400m2 ? Accroître la visibilité de l’école, attirer aussi bien les étudiants que les entreprises et institutionnels, et enfin, en faire un lieu de rencontre, d’événementiel, pour les diplômés d’ICN dont le nombre s’élève aujourd’hui à 14 000. La première rencontre alumni aura lieu le 12 juillet prochain.

De nouveaux programmes en initiale et continue

Bien qu’il soit possible de rejoindre ICN business school en première année à Nancy, cette éventualité ne sera pas envisageable à Paris. En effet, ICN Paris met le cap sur un petit nombre de formations, non accessibles aux bacheliers. Si les enseignements de son PhD, doctorat d’école, ont déjà débuté en avril 2018 avec dix inscrits, c’est en septembre prochain que son MSc en Management Numérique en formation initiale verra le jour. Cette formation accueillera 20 étudiants, pour 35 demandes. Un programme coach professionnel en formation continue sera également lancé en avril 2019. Comme il est aisé de le constater, l’axe de développement d’ICN est tourné vers la formation continue. En effet, ICN ne souhaite pas reproduire le même regroupement d’écoles qu’à Nancy, avec l’Alliance Artem, bien que celui-ci ait déjà largement fait ses preuves.
Pour Philippe Brugeilles, responsable du développement commercial chez ICN business school, Artem est tout simplement « dans l’ADN d’ICN ». D’ailleurs, pour les formations continues à Paris, une importance particulièrement significative est donnée à la créativité, notamment grâce aux « fab labs » du site, et à l’approche inspirante des enseignants.