Anne Stefanini, directrice de Novancia, quitte son poste
21 December 2016
L’Université d’Orléans dans une mauvaise passe…
5 January 2017

L’IMT (institut Mines-Télécom) va lancer, dès la rentrée 2017, un programme bachelor en alternance, selon les informations recueillies par nos confrères d’Educpros. Il s’agira d’une première pour l’institut qui regroupe des écoles d’ingénieurs de toute la France.

À Saint-Étienne

L’heure est aux bachelors, et les écoles d’ingénieurs ne sont pas épargnées. L’IMT proposera, dès la prochaine rentrée 2017, un programme post-bac en trois ans.
Parmi les informations obtenues par Educpros, on note que le bachelor sera tourné vers la transition numérique dans les PME. La première promotion devrait accueillir 25 à 30 étudiants, principalement issus de la filière STI2D (sciences et technologies de l’industrie et du développement durable), sur le campus de Saint-Étienne. Une ville choisie pour son écosystème de petites entreprises. Le programme sera mis en place par l’IMT, avec les Mines Saint-Étienne et l’IRUP (Institut régional universitaire polytechnique) et le diplôme délivré par l’IMT lui-même. Là aussi, c’est une première.

Deux années en alternance

« Il faut aux entreprises des professionnels agiles, polyvalents, avec un bon niveau de formation. En cela, le Bachelor répond à un véritable besoin des entreprises », a précisé Philippe Jamet, directeur général de l’IMT, à Educpros. Ce bachelor en trois années a donc pour but de répondre aux besoins des PME et PMI qui n’auraient pas forcément les moyens ou l’envie d’embaucher un docteur ou un ingénieur.
Pour mettre en avant cette proximité avec le monde de l’entreprise, l’IMT a choisi de proposer son bachelor en alternance lors des deux dernières années de formation. La première étant consacrée à l’acquisition de bases scientifiques et technologiques, en formation initiale.

En pratique

Le recrutement de la première promotion bachelor de l’IMT débutera au mois de mars, après dépôt d’un dossier de candidature et un entretien.
La première année de formation sera payante, car pas en alternance. Les deux autres seront prises en charge par l’entreprise d’accueil de l’étudiant.
Le bachelor de l’IMT ne sera pas sur APB cette année, mais devrait l’être les années suivantes.