Le MOOC : se former aux métiers du numérique autrement
18 January 2016
Le Master BIG DATA : une formation très tendance en 2016
16 March 2016
Voir tout

Class Of University Students Using Laptops In Lecture

L’enseignement numérique bat des records d’audience avec la multiplication des MOOCS gratuits en ligne. La version française de ces cours en accès libre sur internet est en train de se faire une place petit à petit. Le Ministère en charge de l’Enseignement supérieur est sur le point de mettre en place de nouvelles stratégies d’approche de la numérisation du savoir.

La Nouvelle Plateforme FUN

La France Université Numérique héberge aujourd’hui quelque 155 cours et compte plus d’un million d’inscrits en septembre  2015. Sa création en 2013 fut un effort d’engagement de l’État dans les Massive Open Online Courses. Une réussite qui permet à la France de défendre ses valeurs chères sur la qualité de l’Enseignement supérieur et l’accès du savoir au plus grand nombre. FUN est de ce fait, un véritable symbole et un vecteur de cette réussite.

Dans cet élan d’intérêt pour les MOOCS, de nouveaux efforts d’encadrement permettent d’apporter une amélioration significative. Ainsi depuis le GIP FUN MOOC, la certification est généralisée afin de garantir l’équité et l’égalité entre les étudiants. Les partenariats avec les établissements, les entreprises et les organismes sont renforcés grâce au déploiement de plateformes à marque blanche. Ainsi depuis sa création, la plateforme peut se vanter d’être en partenariat avec 62 établissements dont  4 universités étrangères.

L’invasion des MOOCS numériques

L’utilisation du numérique au quotidien a donné naissance à plusieurs MOOCS tournés vers le web comme le MOOC “Soyez acteurs du Web” de l’Institut Mines-Télécom.

Ces parcours de formation permettent de cerner l’importance du domaine numérique dans la majorité des métiers. L’univers du numérique est devenu incontournable dans le CV des apprenants, ce qui les incite à se former davantage dans des domaines assez spécifiques pour rester compétitifs sur le marché de l’emploi.