L’Hesam perd officiellement 3 établissements
26 janvier 2017
Centrale Nantes et l’université de Nantes en voie de rapprochement
31 janvier 2017

Lyon va accueillir, dès la rentrée de septembre 2017, un sosie de l’école 42 de Xavier Niel. Même concept, même pédagogie. L’école sera intégrée à un campus numérique.

La même pédagogie

C’est dans un quartier à la mode que la nouvelle école de code de Lyon va poser ses valises : celui de Confluence. Dans un immeuble situé presse l’Hôtel de région Auvergne Rhône-Alpes, l’école pourra accueillir 200 à 300 étudiants, dès septembre 2017.

Lors de la présentation du projet, ce lundi 30 janvier, Xavier Niel, fondateur de l’école 42 de Paris, était aux côtés de Laurent Wauquiez, président du conseil régional. Les deux hommes ont annoncé que cette nouvelle école de code suivra le modèle de l’école 42. À la base du concept : pas de professeurs, pas de cours, une formation gratuite, une pédagogie autonome et centrée sur la pratique du code, etc.

Le cursus de deux ans proposé dans cette nouvelle école, pas encore baptisée, ne sera pas diplômant, ni certifiant. Il sera ouvert à tous les étudiants, même sans diplôme.

Objectif : mettre les jeunes sur le marché du travail

La courte durée de cette formation a un but affiché : lancer rapidement les pros du code sur le marché du travail. La demande est en effet forte pour ces profils techniques. Une histoire de coûts aussi pour Laurent Wauquiez, qui voit la un moyen de former rapidement des jeunes, sans étirer les dépenses de formation.

Pour mener à bien ce projet, la région envisage d’investir 1 à 1,5 million d’euros et d’y injecter 5 millions d’euros par an.

Cette nouvelle école s’inscrit dans un projet de campus numérique. La sélection des 5 autres écoles qui pourront s’y intégrer, aux côtés de l’école de code, est en cours.