MBway tisse sa toile avec deux nouveaux campus
11 janvier 2017
L’ESME Sudria s’implante à Bordeaux
13 janvier 2017

L’Epita, école d’ingénieurs reconnue et située a Paris a décidé de voir plus loin que la capitale et va ouvrir 4 nouveaux campus en région.

Pour les classes préparatoires

Quatre villes françaises : Lyon, Rennes, Strasbourg et Toulouse vont accueillir des étudiants d’Epita, en classe préparatoire. Durant deux années, les néo-bacheliers (de filière S) pourront suivre les cours préparatoires à l’entrée dans l’école d’ingénieurs. Le programme sera le même dans les cinq campus.

L’admission se fera de la même manière qu’à Paris, par le concours Advance, inscrit dans la procédure APB. Les campus de Rennes, Strasbourg et Toulouse accueilleront 30 élèves, et celui de Lyon ouvrira 40 places.

Pour commencer son cursus près de chez soi

L’ouverture de ces 4 nouvelles antennes est une opportunité pour les jeunes qui préfèrent commencer leur cursus près de chez eux, sans avoir à rejoindre le campus parisien. « Nous avons constaté ces dernières années que de nombreux jeunes bacheliers, bien souvent mineurs, hésitaient devant la perspective de se retrouver seuls à Paris. C’est pour permettre à tous les lycéens qui souhaitent rejoindre notre école des ingénieurs du numérique que nous avons pris la décision d’ouvrir ces nouveaux campus ! », indique Joël Courtois, directeur de l’Epita.

Dans les campus du groupe Ionis

L’Epita fait partie du groupe Ionis qui bénéficie de plusieurs campus partout en France. C’est dans les campus existants du groupe que les antennes de l’Epita vont s’implanter :